AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A new life • DEBORAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: A new life • DEBORAH   Lun 17 Sep - 20:54


A new life


Voilà maintenant une semaine que Lucas était entré à l’université. Il avait eu un peu de mal à s’adapté au départ, c’était certain. Cet endroit était immense et c’était tout nouveau pour lui! Donc évidemment il s’était perdu au départ. Le classique : se tromper de classe, arriver en retard à ses premiers cours...mais maintenant, il commençait lentement à se situer et il en était d’ailleurs très heureux. Il savait où se trouvaient ses classes, sa chambre, et la cafétéria. C’était l’essentiel! Mais il était tout aussi heureux de se trouver ici, il se comptait tellement chanceux d’avoir été accepté et de vivre enfin pour sa passion, chanter. Il n’avait sérieusement jamais réellement cru en ses chances…bien qu’il rêvait secrètement d’être un jour un chanteur, et même si les gens lui disaient qu’il avait une superbe voix, il voyait plus cela comme étant un rêve complètement fou, donc à l’idée de peut-être le réaliser, il était très heureux.

Aujourd’hui, il n’avait qu’un cours et c’était en matinée. Après le cours, il avait l’intention d’aller manger un morceau car son ventre criait famine et peut-être aller faire une petite sieste par après. Ne sachant pas trop quoi faire en soirée. Bon, étudier semblait être une sage décision, mais aller boire un verre lui tentait également. Il verrait en temps venu! Le jeune homme quitta son cours, sac à dos sur l’épaule prenant la direction de la cafétéria où la douce odeur de la nourriture chatouilla ses narines. Il ne fit pas son difficile et prit pas mal ce qui lui tomba sous la main : soit un sandwich au jambon, un jus d’orange ainsi qu’un muffin au chocolat. Une fois le tout payé, il se dirigea vers une table libre afin d’aller manger. Il regardait autour, il voyait des gens manger ensemble et se sentit un peu seul.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   Ven 21 Sep - 17:33



A new life, Lucas et Deborah

La vie n’est pas toujours ce qu’on voudrait qu’elle soit. Je ne me plains pas car j’ai sur dévié mon chemin au bon moment pour me retrouver ici. Au début, j’avais eu peur de regretter mon choix de partir pour venir ici et essayer d’intégrer cette école. Je n’avais pas forcément de bon souvenir avec mes familles d’accueil, mais dans la dernière j’avais pu rencontrer des personnes formidables, un couple qui s’inquiétaient pour les enfants sur qui ils devaient veiller, un ami qui avait su me comprendre car il avait lui-même perdu ses parents. Mais j’avais aussi fait de mauvaises rencontres mais je ne l’avais su que plus tard et c’est ce qui avait provoqué mon départ. Je n’avais pas supporté que des personnes puissent se jouer de moi, jouer de ma naïveté et me faire prendre de mauvais choix. Mais lorsque j’avais compris tout cela, j’avais décidé de partir pour prendre un nouveau départ et essayé de laisser mon passé derrière moi. Ca n’avait pas toujours été facile pour moi, surtout au début lorsque je n’avais personne à qui parler mais Jared m’avait aidé à surmonter mes craintes et surtout à oublier mes douleurs.

Une nouvelle journée de cours commençait, j’aimais cette journée car la plus part des cours étaient réservés à la pratique de la photographie et aujourd’hui ils avaient lieux en extérieur. La matinée se passait vite et nous avions deux heures pour manger avant de retourner en cours. J’allais donc à la cafeteria et me prit un plateau repas que je payais ensuite. Je regardais ensuite autour de moi, aucunes tables n’étaient disponibles, je cherchais donc une où il y avait peu de monde et en trouvais une où une seule personne était assise. Je me dirigeais vers lui, puisqu’il s’agissait d’un jeune homme. Bizarrement, en avançant vers lui, j’avais l’impression de l’avoir déjà vu mais ça devait seulement être un étudiant que j’avais déjà croisé dans les couleurs.

Excuse-moi, je peux m’assoir à côté ?

Je ne voulais pas m’imposer, surtout qu’il pouvait très bien attendre d’autres personnes. J’attendis donc sa réponse avant de m’assoir. Je commençais mon repas tout en ayant cette impression de le connaître, une impression qui ne me quittait pas. Je le regardais alors un peu plus dans le détail, il ressemblait beaucoup à Lucas. Vous vous demandez sans doute de qui il s’agit. Nous nous sommes retrouvés dans la même famille d’accueil avant que je ne vienne ici. Nous étions très proches, à vrai dire, la disparition de nos parents nous avait beaucoup rapprochés et c’était le seul avec qui je pouvais en parler sans pleurer. Je comprenais la peine qu’il ressentait et il me comprenait à son tour.

Tu es ici depuis longtemps ?

Pourquoi ne pas engager la conversation alors que nous mangions à la même table. Ca donnait une occasion de connaître une nouvelle personne.
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   Ven 21 Sep - 19:46


A new life


Assis seul à sa table, Lucas était complètement perdu dans ses pensées. Ces temps-ci, il était très pensif. Il était heureux d’être ici et se comptait chanceux, mais il aurait aimé que ses parents le voient entrer ici. Qu’ils lui disent qu’ils étaient fiers de lui. Ce genre de petite chose que les parents disent à leurs enfants quand ils volent de leurs propres ailes. Ils lui manquaient beaucoup, ce n’était pas un secret. Et surtout présentement. Mangeant donc tranquillement perdu dans ses profondes pensées, une jeune femme le sortit de ses pensées, lui demandant si elle pouvait s’assoir à sa table. « Oh, oui bien sûr pas de problèmes! » Dit-il avec un sourire, heureux d'avoir de la compagnie.

Il regarda la jeune femme et fut convaincu de l’avoir déjà rencontrée quelque part. Il voyait beaucoup de gens ici, c’était un fait. Mais elle, il était persuadé qu’il l’avait déjà vue quelque part. Une fois qu’elle fut assise, il croisa son regard, et c’est clair qu’il eut un éclair. Comme une illumination. « Deborah? » Demanda t-il avec un sourire. « C’est moi…Lucas. Tu te rappelle de moi? » Dit-il, au cas où elle ne se rappellerait plus. Il se souvint alors d’elle, comme si tout lui revint en tête : ils avaient été dans la même famille d’accueil, un moment. Ils n’étaient pas restés longtemps ensemble, mais s’étaient si bien entendus et s’étaient rapidement sentis près l’uns de l’autre, ayant tout les deux perdu leur parents. Rares étaient les gens qui comprenaient Lucas. Il fallait dire que des gens qui n’avaient plus de parents, cela ne courait pas les rues et heureusement d’ailleurs! Il n’aurait même pas souhaité cette douleur à son pire ennemi. Elle lui demanda ensuite si cela faisait longtemps qu’il était ici. Le jeune homme prit une bouchée de son repas avant de lui répondre.

« Une semaine, et toi? »

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   Dim 7 Oct - 9:57



A new life, Lucas et Deborah

N’ayant plus de tables de libre, je m’étais dirigée vers une table où une seule personne était assise. Il s’agissait d’un jeune homme qui me rappelait vaguement quelqu’un. Je lui demandais si je pouvais m’assoir à sa table. Il accepta avec un sourire que je lui rendis. Certaines personnes se seraient assises sans demander l’autorisation mais je ne faisais pas partit de ce genre, il aurait très bien pu attendre des amis à lui. Je m’asseyais alors et commençais mon repas. J’avais de plus en plus l’impression de le connaître, à vrai dire il me rappelait Lucas. Je chassais cette idée de ma tête, comment aurait-il fait pour venir ici ? Je ne voulais pas me faire d’illusion. Pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de le regarder, je ne parle pas d’un regard quand on est attiré par quelqu’un mais un regard comme si on connaissait la personne. Mais il me coupa assez vite dans ma réflexion en m’appelant par mon prénom puis par me confirmer qu’il était bien Lucas tout en souriant. Il me demanda ensuite si je me souvenais de lui. Comment aurais-je pus l’oublier ?

Lucas ! Je suis tellement contente de te revoir. Et moi t’oublier ? Je crois que ça n’aurait même pas pu être possible. Tu m’as vraiment manqué.

C’était le seul qui avait compris ma détresse et j’avais moi aussi compris sa détresse. Nous avions tous les deux perdus nos parents et nous nous étions retrouvés dans la même famille d’accueil, famille d’accueil qui avait été la dernière pour ma part. Sans lui, je ne serais surement pas là aujourd’hui, avant de le connaître je n’avais plus personne à qui parler. Quand j’avais pris la décision de partir, je savais que le plus dur était de le laisser seul mais j’avais besoin de m’éloigner de la ville de mon enfance, m’éloigner de toutes les familles d’accueil et surtout recommencer une nouvelle vie. Et maintenant qu’il était là, je comptais bien rester près de lui. Je lui demandais ensuite si ça faisait longtemps qu’il était ici. A vrai dire, il n’était là que depuis une semaine et il me retourna la question.

Je suis arrivée dans la ville juste après mon départ de notre famille d’accueil, ça fait donc six ans. Mais je ne suis dans l’université que depuis un an. Je suis sûr que tu vas te plaire ici. Et tu as choisi quoi comme étude ?

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   Lun 8 Oct - 7:27


A new life


La jeune femme s’installa donc à sa table pendant que Lucas continuait de manger tranquillement son repas, beaucoup plus lentement cette fois : il n’était pas pressé du tout de quitter cette cafétéria et encore moins en sachant que la jeune femme à ses côtés était en fait Deborah! Elle lui avait tant manqué, cela faisait pourtant des années qu’ils ne s’étaient pas vus. Comme quoi que dans la vie nous finissons toujours par recroiser certaines personnes, même celles que nous croyons ne jamais revoir. Lucas sourit quand elle lui dit qu’il lui avait manqué : il était heureux de ne pas être le seul à s’être ennuyé.

« Tu m’as beaucoup manqué aussi. » Lui avoua t-il.

Deborah lui expliqua ensuite qu’elle était arrivée ici-même, en ville, après son départ de la famille d’accueil dans laquelle ils avaient tout les deux été. Cela avait donc logiquement été sa dernière famille d’accueil. Lucas savait bien qu’elle en avait fait plusieurs. Elle n’était ici que depuis un an, c’était peu mais c’était tout de même déjà plus longtemps que lui qui était fraîchement arrivé et avait encore du mal à trouver son chemin pour aller aux toilettes. Le bouclé approuva d’un signe de tête, toujours avec un sourire aux lèvres en l’écoutant : il était véritablement heureux de croiser quelqu’un qu’il connaissait, quelqu’un avec qui il était à l’aise. Mais surtout, que ce soir Deborah. Beaucoup de gens savaient ce que Lucas avait vécu par le passé mais ne comprenaient pas toujours véritablement ce que cela pouvait être, comment il pouvait le vivre. Il lui arrivait parfois de passer du rire aux larmes. Quand il était seul trop longtemps il se rappelait de ses parents partis trop vite. Quand la vie ne lui donnait que de la merde, il se demandait si cela en serait ainsi s’ils étaient là. Deborah était à peu près la seule personne qu’il avait rencontré qui avait comprit tout cela et savait ce qu’il pouvait ressentir.

« J’espère bien, je suis heureux d’être ici en tout cas. Je suis en musique, en chant plus précisément. En espérant percer un jour là-dedans…et les rendre fiers… » Dit-il, baissant doucement la tête la gorge serrée mais s’efforçant tout de même à sourire. La musique, c’était sa passion. Et surtout le chant, il avait toujours adoré cela. Bien entendu, il faisait allusion à ses parents : ils croyaient en ses chances même si c’était il y avait très longtemps, il se souvint qu’ils l’avaient toujours encouragé dans cette voie. C’était eux, sa motivation.

« Et toi, tu étudie en quoi? » Demanda t-il en relevant la tête vers elle.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   Lun 8 Oct - 17:12



A new life, Lucas et Deborah

J’étais contente de revoir Lucas, lorsque je lui avais dit qu’il m’avait manqué, je le pensais vraiment. Je n’avais jamais pensé que j’allais le revoir ici et ça me surprenait un peu. Mais au moins, je retrouvais un ami, un confident, celui qui avait compris ma détresse et celui où j’avais compris sa détresse. C’était toujours agréable de parler avec quelqu’un qui comprenait votre douleur. Je souris en entendant que je lui avais aussi manqué. Ça avait été dur pour moi de le laisser mais il fallait que j’oublie le passé pour pouvoir repartir sur une bonne base.

Je n’avais jamais caché à Lucas que j’avais été baladé de familles d’accueil en famille d’accueil, à vrai dire je faisais tout pour ne pas rester dans la même car je ne m’y sentais pas à ma place. Pourtant lorsque je suis arrivée dans la dernière et que j’ai fait la connaissance de Lucas, j’avais changé et j’étais prête à y rester mais j’avais toujours mes mauvaises fréquentations et pour les oublier il avait fallu que je m’en aille pour venir dans cette ville. Mon objectif avait été de rentré dans cette université, ça m’avait pris quatre ans car j’avais du rattraper le niveau des candidats. Je me doutais que Lucas n’avait pas du galérer autant, déjà à l’époque il était très doué en chant et ça ne m’étonnait pas qu’il est choisi ce cursus. Il voulait que ses parents soient fiers et je le comprenais. Moi aussi j’espérais que mes parents étaient fiers de moi, même si je n’avais aucun moyen pour le savoir. Je posais ma main sur le bras de Lucas alors qu’il avait baissé sa tête.

Quoi que tu fasses, je suis sûre que tes parents sont fiers de toi et cela pour une seule raison car tu es courageux et que tu n’as jamais baissé les bras malgré qu’ils ne soient plus là. Tu ne dois pas écouter les personnes qui te diront le contraire car ils ne savant pas ce que c’est que de perdre leurs parents. Puis je t’ai déjà entendu chanter et tu chantes bien.

Les bonnes habitudes ne se perdaient pas, à l’époque nous étions toujours en train de remonter le moral à l’autre. Nous arrivions à trouver les mots pour que l’autre retrouve le sourire, je n’aimais pas le voir triste lorsqu’il repensait à ses parents. Cette année, j’avais eu la chance de rencontrer Jared, il avait réussi à me faire oublier les mauvais souvenirs et surtout à retrouver le sourire et je voulais que Lucas rencontre une personne qui ferait la même chose pour lui. Il me demanda ensuite ce que j’étudiais après avoir relevé la tête vers moi.

La photographie, j’en prenais déjà de temps en temps et en arrivant dans cette ville je me suis consacrée à cela. Je n’avais qu’un objectif réussir à rentrer dans cette université et j’y suis arrivée. Le fait de tout quitter n’a été que bénéfique pour moi et j’espère que ce sera la même chose pour toi.

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A new life • DEBORAH   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new life • DEBORAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2011-2012 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top