AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 How will be our relationship now? [Jeff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: How will be our relationship now? [Jeff]   Ven 24 Aoû - 21:47


How will be our relationship now?


On boit un peu trop et tout dérape. Quelques verres suffisent. Sommes nous pleinement conscients de nos actes? La réponse est, sans aucun doute possible, non. Mais nous ne sommes pas démunis pour autant. Nous aurions pu nous arrêter. Nous aurions pu sortir de ce bar et se dire au revoir. Même après le baiser, il aurait encore été possible de tout stopper avant que l'engrenage ne se mette en marche. Mais aucun de nous deux n'a eu la volonté. L'envie d'aller plus loin devait être la plus forte. Une seule nuit. Une seule nuit à partager les mêmes draps et c'est nos deux vies qui pourraient changer du tout au tout. C'est bête parce que ce ne sont que quelques heures. Sauf que ces misérables heures pourraient modifier notre relation à jamais.

J'ouvris doucement les yeux ce matin là sans encore me rendre compte de quoi que ce soit. Je bougeai légèrement. J'étais sur le côté, mon regard tourné vers la fenêtre, un drap sur moi. J'étais nue en dessous du drap. Mon bras reposait sur le drap et ma main le tenait. J'avais drôlement bien dormis. Je souriais même. Soudainement, les évènements de la soirée de la veille et de la nuit qui venait de s'écouler me revinrent en mémoire. Je fermai alors les yeux. Devais-je tenter de me rendormir pour ne pas y repenser ou au contraire devais-je faire face et assumer. D'ailleurs... Était-il seulement encore là? Oui. Jeff n'était pas ce genre d'hommes à partir avant le réveil de la demoiselle, sans rien dire. Et puis, même s'il l'avait fait, nous nous serions bien vite retrouvés face à face. Je sentais sa présence. Un soupire m'échappa. Quelle bêtise avions-nous faite? Si je regrettais? C'était difficile à dire. Ce que nous avions fait en soi, non. Mais à cause des changements que ça risquait d'opérer entre nous, je sentais que je finirais par le regretter. On regrette toujours une telle chose une fois qu'elle est faite. Et pourtant, j'en avais eu envie. Et je savais pertinemment que si c'était à refaire, je le referais de la même manière.

Je me redressai alors et osai enfin tourner mon visage vers lui. Tandis que je le regardais dormir, je réfléchissais à la meilleure façon de gérer les choses. Je pourrais toujours lui dire qu'il valait mieux qu'on oublie ça et fasse comme si de rien n'était. Ou alors, je pourrais dire que j'avais trop bu et que je ne me souviens de rien. Non, ça c'était encore pire comme idée que la première. Comme si j'allais pouvoir faire semblant comme ça. Je soupirai une nouvelle fois. La meilleure chose à faire était sûrement d'attendre qu'il se réveille. Pour essayer de ne pas penser à ça et pour enfin cesser de l'observer en le trouvant tellement attirant, je me levai et enfilai une robe de chambre. Elle était courte et de couleur beige. Enfin, elle allait jusqu'au genoux. Je n'enfilai rien d'autre. J'allai à la cuisine et commençai à préparer de quoi manger pour le petit déjeuné. Je fis également passer un café puisque j'avais vidé la thermos en m'en servant une tasse. Je tentais de faire le moins de bruit possible pour ne pas le réveiller et dans le même temps pour repousser notre confrontation...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 5 Sep - 16:32




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff

Quand on boit on est jamais pleinement conscient de ce qu'on fait cependant j'avais encore ma tête sur les épaules hier soir. L'alcool m'avait probablement pousser à faire ce que j'avais envie de faire, ça avait été plus simple puisqu'en cas normal je n'aurait pas fait ce genre de bêtise. Enfin si on peut appeler ça une bêtise. Le problème n'était pas le moment qu'on avait passé hier soir, ou plutôt très tôt ce matin puisque ce moment avait été super. Non le problème c'était plutôt ce qui allait en suivre, je m'étais refuser de penser aux conséquences parce que j'avais eu envie de profiter au maximum mais maintenant ça allait nous retomber sur le coin du nez, à moins qu'on réussisse à passer au travers. Je ne savais même pas comment elle allait réagir elle de son côté, j'espérais juste qu'elle n'allait pas se souvenir de rien et me retrouver comme ça dans son lit le matin et prendre peur parce que la ça risquait d'être une position extrêmement délicate et elle allait me prendre pour un coureur de jupons qui aurait profité qu'elle soit bourrée... Enfin je n'en savais rien, je me faisais des films la. Je n'avais pas envie que ça se passe mal mais il y avait des chances pour que ça arrive.

Je ne dormais plus mais j'avais toujours les yeux fermé, je réfléchissais. Je ne savais même pas si elle était encore à côté de moi. J'ouvris donc les yeux pour voir que non, bien, c'était rassurant, je n'avais pas été réveillé par un cris de surprise quand elle m'avait vus ce qui laissait supposer qu'elle se rappelait de la soirée. Pfff je réfléchissais trop pour un matin de week-end moi. Je me retournais pour attraper mon portable et pour vérifier que je n'avais manqué aucun appel, le bonheur, ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu le fond d'écran de mon portable sans écrit que j'avais des messages dessus. Personne n'a eu de problème cette nuit c'est rassurant non ? Ou en tout cas pas qu'on est encore remarqué enfin j'allais laisser un peu le boulot de côté la j'avais quelque chose à régler et au pire s'il sonnait je l'entendrais.

Je sortis de lit et me rhabilla rapidement après m'être frotté les yeux histoire de bien les réveiller. Je me mis ensuite à la recherche d'Ellia que je trouvais bien assez vite dans la cuisine que je découvrais en même temps d'ailleurs. Ben oui elle ne m'avait pas fait la visite de l'appartement c'était plutôt sa chambre que j'avais vite put visiter, et je ne me plaignais pas. Elle était en robe de chambre claire qui lui descendait jusqu'au genoux à peu prêt. Elle était en train de se servir un café, elle ne devait pas être debout depuis très longtemps non plus, d'ailleurs elle ne s'était pas encore coiffée mais c'était plutôt mignon et puis j'avais beau dire je devait avoir la même tête pas réveillée. Je baillais discrètement, ou du moins j'essayais d'être discret puis m'avançait vers elle.

« Salut, bien dormit ? Je suppose qu'on va devoir parler »

Supposition et même évidence parce que même si elle ne voulait pas le faire moi je le ferais parce que si on ne mettait pas les choses au clair ça allait être le bazar pas possible.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 5 Sep - 23:20

"Salut, bien dormit ? Je suppose qu'on va devoir parler." Lorsque je l'entendis alors qu'il entrait dans la cuisine, mon coeur rata un bond dans ma poitrine. Pourquoi fallait il qu'il soit déjà levé? Je n'étais pas prête. De plus, il y avait d'autres moyens d'aborder le sujet que de passer de la question "bien dormis?" à "je suppose qu'on va devoir parler." Sérieusement, c'était pas cool. Cette situation commençait déjà à me rendre nerveuse, avant même de lui avoir répondu. Rien que le fait de savoir que nous allions être forcés de parler d'une nuit torride sous les draps, ça foutait sérieusement la pression! J'en perds mes mots! Lui tournant le dos, je tentai de paraître normale et la plus calme possible. Je respirai un coup, discrètement. Du moins, j'espérais que ce serait suffisamment discret pour que Jeff ne le remarque pas. Vous savez, ce même soupire qu'on vous apprend lors des accouchements pour vous garder calme et pour que vous tentiez de vous focaliser sur autre chose que la douleur? Et bien c'était le même, en beaucoup moins bruyant et en plus discret. Je finis par me retourner vers lui et sourire, genre tout allait parfaitement bien dans ma tête - genre c'était normal d'avoir couché avec un collègue. Sauf que c'était tout sauf normal. Bref, je pris la parole:

-Bien dormis, merci et toi? Y a du café si tu veux. Et j'ai presque finis les pancakes!

Non mais n'importe quoi! A quoi tu pensais Ellia?! Tu ne pouvais pas faire comme si de rien n'était! Je choisis finalement d'enfin répondre à sa constatation sur notre discussion:

-Tu sais, on est pas obligé d'en parler... Je veux dire, on pourrait faire comme si rien ne s'était jamais passé.

Je soupirai, me rendant compte à quel point c'était ridicule de même simplement penser à cette possibilité ne serait-ce que quelques secondes. Je terminai mon café, m'en servis un autre et servis également Jeff sans réellement attendre quoi que ce soit de sa part, que ce soit une réponse ou un geste. J'avais cet automatisme de servir les autres et c'était encore plus un automatisme du fait de mon "stress" lié à la situation. Je posai nos tasses sur la table puis les pancakes et m'installai à cette même table.

-C'est bon... Parlons-en... A moins que tu veuilles aller te doucher d'abord?

Dernière tentative, qui sera sûrement vaine, d'échapper à la situation pendant un instant. Je remis mes cheveux en arrière et réalisai que je n'étais pas coiffée. Ca devait bien changer de la veille et des autres jours également d'ailleurs mais ça m'était égal. Je n'étais pas ce genre de filles qui se préoccupait tant de sa coiffure et tout le blablah. J'étais de nature assez simple de ce côté là.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Sam 8 Sep - 9:04




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff

C'est vrai que ce n'était pas super comme façon d'aborder le sujet mais on savait tous les deux qu'on allait devoir en parler alors autant ne pas passer par quatre chemins. Plus on en parlait tôt et mieux ça serait puisque si on attendait ça nous tracasserait et on ne cesserait pas d'y penser et d'appréhender. Au moins une fois qu'on en avait parlé tout était clair, enfin normalement. J'espérais que ça serait le cas la parce que c'était une situation compliquée et délicate. J'attendis patiemment qu'elle se retourne, c'était le matin, on venait de se lever et ça faisait longtemps qu'on avait pas pur dormir vraiment, enfin sans réveil qui sonne le matin je veux dire parce qu'hier soir on ne s'était pas vraiment couché tôt, donc je n'allait pas non plus la bousculer, moi même je n'avais pas envie d'être bousculé la.

Quand elle se tourna vers moi elle avait le sourire aux lèvres, c'était rassurant au moins, ça faisait plaisir de voir qu'elle ne faisait pas la gueule et ça serait probablement plus agréable pour la conversation qui allait suivre. Elle ne répondit qu'à ma première question, me la retournant et me proposant du café et ajoutant qu'elle avait aussi presque finit les pancakes. Je souris.

« Ça faisait longtemps que j'avais pas aussi bien dormis et je vais prendre un café oui, merci. »

Un pancakes aussi sûrement, quand ils seront prêt. Bon c'est vrai que ça faisait un peu je me sert tranquillement alors que je ne suis pas chez moi. Elle finit quand même par répondre à ma remarque même si je ne m'attendait pas à ce qu'elle me dise ça. Oui bien sûr on pouvait faire comme si rien ne s'était passé, c'était toujours possible d'utiliser cette solution mais je ne pensais pas vraiment que ça soit la bonne. Je tordis légèrement la bouche alors qu'elle soupirait. Elle finit son café et s'en servit un autre me servant au passage.

Je m'installais en face d'elle, la remerciant d'un signe de la tête et but une première gorgée de mon café. C'était bon on allait enfin en parler... Enfin, elle réussit quand même encore à me demander si je ne voulait pas me doucher avant, elle y redoutait tend que ça ?

« Je débarrasse le planché dans pas longtemps ne t'en fais pas, je me doucherais chez moi. »

Je n'allais pas n'imposer trop longtemps non plus, ni squatter sa salle de bains, bien qu'étant une homme ça ne durerait probablement pas longtemps. Si si en générale les filles prennent beaucoup plus de temps, enfin je regardais Ellia comme elle était maintenant, c'est à dire comme au réveil et je me disais que même sans être passée à la salle de bains elle était très bien, et puis de toute façon moi aussi je devait avoir les cheveux en pétard, enfin bref je suis hors sujet la. J'allais ouvrir la bouche pour enfin entamer le conversation mais je me rendis compte que bien que j'avais lancé le sujet je ne savais même pas par quoi commencer.

« Bon, c'était une erreur je pense que la dessus on est d'accord et il ne faut pas que ça se reproduise. »

Remarque très utile ça, félicitation. Faut me pardonner c'est le réveil, oui je sais c'est une très mauvaise excuse mais c'est la seul que j'ai trouvé la alors...

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mar 11 Sep - 9:12

"Ça faisait longtemps que j'avais pas aussi bien dormis et je vais prendre un café oui, merci." Et moi donc. Je n'avais rien dit mais cela faisait également un bon moment que je n'avais pas aussi bien dormis. Passer une bonne nuit en sachant que l'on pouvait être appelé à n'importe quelle heure de n'importe quelle nuit n'était guère simple, bien au contraire. "Je débarrasse le planché dans pas longtemps ne t'en fais pas, je me doucherais chez moi." Etrangement, cette phrase me rendit un peu triste. C'était pas pareil que d'habitude. Tout avait été... Autrement. C'était sans aucun doute du fait que je le connaissais mais j'avais trouvé que c'était plus doux, moins un simple coup d'un soir dans le vent comme ça. En fait, j'avais l'impression que je ne voulais pas oublier ou faire semblant que ça ne s'était pas passé. De ce fait, je répondis simplement:

-Tu ne me déranges pas...

Et puis il commença à parler d'erreur. Bien sûr, c'était dans l'ordre logique des choses. Mais ce que je n'avais pas prévu était qu'en réalité, je n'étais plus très sûre d'être d'accord là dessus, comme il le mentionna. Je ne savais pas d'où cela pouvait provenir mais je ne savais plus réellement quoi penser de tout ça. C'était tellement bête! La logique aurait pourtant voulu que je sois d'accord! Je ne devais sans doute pas être une femme normalement constituée. Voila ce qu'il avait dit précisément: "Bon, c'était une erreur je pense que la dessus on est d'accord et il ne faut pas que ça se reproduise." Mais peut-être que j'avais envie que ça se reproduise. Mais qu'est-ce-que je racontais là?! Je n'étais pas ce genre de fille à m'attacher comme ça! Un coup d'un soir devait rester un coup d'un soir, et ce même si j'avais eu l'impression d'une plus grande douceur. Tout ça n'avait aucun sens. Un coup d'un soir portait ce nom justement parce que ça n'était pas sensé être quelque chose de sérieux ni qui devait se reproduire. Alors pour voiler mes doutes, j'arborai un sourire qui soudainement devait paraître bien faux aux yeux Jeff.

-Nous sommes d'accord.

Je bus quelques gorgées de mon café pour avoir quelques instants durant lesquels je pouvais me permettre de fuir son regard sans que cela ne soit trop flagrant. Puis je repris:

-C'est tout ce que tu avais à en dire?

Bah quoi? Il avait dit vouloir en parler mais il ne me disait que quelque chose que je savais déjà - d'où ma question. J'avais bien le droit de savoir s'il avait d'autres remarques à faire, peut-être plus constructives. Comme par exemple, il aurait pu me dire que ça avait super, que j'avais été son meilleur coup. /Sbaff/ Je plaisantais. J'essayais surtout de me détendre moi-même intérieurement pour tenter de ne rien laisse paraître même si mon sourire de quelques instants auparavant était assez faux malgré tout et qu'il l'avait - sans aucun doute possible - remarqué, vu son métier.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 12 Sep - 16:10




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff

J'avais bien dormit oui et probablement grâce à ce qu'il s'était passé juste avant, enfin, probablement, non c'était même certain en fait. Mais comme je lui dis je n'allait pas rester longtemps et donc pas utiliser sa douche, je pouvais très bien me doucher chez moi et puis contrairement à elle je n'avais pas envie de repousser le moment ou on allait parler de ce qu'il s'était passé, on moins quand on l'aura fait on aura plus à le faire donc le plus tôt était le mieux. Elle me répondit quand même que je ne la dérangeais pas. J'aimerais bien rester en fait je crois mais je ne pouvais pas, en fait j'avais peur qu'il y ai de la gêne, parce que c'était souvent le cas dans ce genre de situation.

Je m'assis devant le café qu'elle m'avait gentiment préparé et en bus une gorgée avant d'enfin entamer le sujet sensible. Mais en fin de compte je me rendais compte que je ne savais pas quoi dire, c'est vrai après tout qu'il y avait-il a dire ? A part que c'était une erreur et qu'il ne fallait pas que ça se reproduise. Pourquoi ? Parce qu'on était collègue et que c'était tout simplement interdit. C'est vrai que ça pouvait paraître stupide comme règle mais les relations amoureuse entre collègues débordaient toujours ou presque toujours sur le boulot et on travaillait donc moins bien. Enfin tout ça dépendait aussi des personnes concernées. J'aurais tendance à penser qu'Ellia et moi étions assez professionnels pour ne pas se laisser influencer et faire du bon boulot mais bon, les règles étaient faites pour être appliquées par tout le monde, il n'y avait pas de test pour savoir si tel ou tel était apte à avoir une relation amoureuse avec un collègue ou non, pas d'exception de faite.

Mais je devais avouer qu'en ce moment précis cette règle me faisait chier et le fait que ça me fasse chier me faisait réfléchir. Je commençais à me poser des questions, est ce que je m'étais attaché à elle sans pour autant l'admettre ? Je n'aimais pas avoir à me poser ce genre de question mais je ne pouvait pas m'en empêcher, elles venaient toute seule se loger dans ma tête. Quand elle me confirma être d'accord je crois qu'elle aurait du éviter de sourire, pas qu'elle n'avait pas un beau sourire juste que celui ci était vraiment faux. Elle était un flic, ou plutôt un agent de FBI, qui ne savait pas mentir, ou du moins la elle n'avait pas réussit du tout. D'ailleurs elle trouva tout de suite de quoi s'occuper en buvant son café tendis que je la regardais toujours. Si c'était tout ce que j'avais à dire ? Ça l'aurait été si elle ne m'avait pas fait ce faux sourire en fait.

"Non, plus maintenant"

Si on était pas d'accord rien que sur ça ça n'allait pas aller, pourtant je crois que j'étais content qu'elle ne le soit pas. Non seulement ça me permettait de rester encore un peu et puis si elle n'était pas d'accord c'était bien qu'elle avait apprécié cette nuit qu'on avait passé tous les deux tout comme moi, j'avais peut-être but hier soir mais pas assez pour perdre la mémoire et je me rappelais de tout.

"D'après toi ce n'était pas une erreur ? Tu veux dire que ça ne changerait rien pour toi que ça se reproduise ?"

Bon je pense qu'elle avait comprit que moi j'avais compris qu'elle ne m'avait pas dit la vérité, elle n'était pas idiote non plus, je n'avais pas besoin de lui préciser. Je rebut quelques gorgées de mon café le temps qu'elle me réponde. Je ne lui en voulais pas de ne pas m'avoir dit qu'elle ne pensait pas la même chose que moi, c'était une réaction normal que tout le monde avait y comprit moi.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mar 18 Sep - 14:43

"Non, plus maintenant." Aoutch. Qu'avais-je encore fait ou dit qui l'avait fait changer d'avis? Ah bein oui bien sûr! Quelle cruche! Il n'était pas idiot et en plus de ça, il était flic! Alors forcément qu'il avait remarqué mon sourire plutôt faux et mon détournement de regard subtil en buvant mon café - geste qui n'était peut-être pas si subtile que ça d'ailleurs. Il enchaîna en disant très précisément: "D'après toi ce n'était pas une erreur ? Tu veux dire que ça ne changerait rien pour toi que ça se reproduise ?" Est-ce-que ce que je pensais avait une réelle importance? Pour lui je veux dire? Il valait sûrement mieux que j'évite de répondre à cette question si vous voulez mon avis. Mais dans le même temps, j'ai toujours été une femme franche qui disait ce qu'elle pensait au moment où elle le pensait avant qu'il ne soit trop tard. Et dans un autre temps, j'évitais depuis des années un quelconque contact plus important qu'une rapide amitié. J'avais appris à ne plus me laisser berner par des sentiments plus grands et plus forts comme une attirance plus que physique ou l'amour.

-Ce que je pense n'a pas d'importance. C'était une erreur et ça s'arrête là.

Je me levai, gênée de ressentir quelque chose de ce genre. Je me levai pour terminer mon café et je laissai ma tasse dans l'évier. Je réajustai ma robe de chambre qui s'était un peu ouverte et n'ayant pas pris la peine de vraiment beaucoup m'habiller, je faisais attention. Ne tentons pas le diable, comme dit le proverbe n'est-ce-pas? Je profitai de ces quelques secondes pour réfléchir. Et si j'admettais pour une fois ce que je pouvais ressentir? Et si je mettais mes résolutions stupides de côté? De toute façon, on a beau prendre des bonnes résolutions, ça ne change rien. Si quelque chose doit arriver, elle arrivera. Quoi que l'on fasse pour tenter de l'éviter. Une mimique plus tard, je finis par soupirer et me retourner:

-Je vais être franche. J'ai apprécié ce qui s'est passé entre nous cette nuit. Si ça ne changerait rien pour moi si ça reproduisait serait mentir. Bien sûr que ça changerait des choses mais pas forcément de façon négative. Pourquoi ça se passe autrement dans ma tête après que ça soit se produit avec toi? J'en sais rien.

Désolée pour le retard, je dois un peu m'organiser avec la fac. Normalement maintenant c'est bon, je commence à trouver mon rythme. Et j'ai aussi des problème de connexion mais je vais faire avec pour répondre quand tout va bien ^^

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Lun 24 Sep - 9:40




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


J'allais partir oui mais ça se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle ne pensait pas ce qu'elle disait. Et je dois bien avouer que ça me faisait un peu peur, enfin peur, est ce que c'était vraiment de la peur ? Ou alors une peur différente ? Je ne savais pas vraiment, c'était un peu confus la. Je lui demandais quand même si elle considérait vraiment que ce n'était pas une erreur, si ça ne changerais rien pour elle si ça se reproduisait. Bien sûr que ça m'importait parce que si on était déjà pas d'accord sur ça la suite risquait d'être encore plus compliquée. Oui parce que compliqué ça l'étais déjà pour moi, dans ma tête. Si on retravaillait ensemble ce qui risquait d'arriver il se passerait quoi ? Bon sang pourquoi j'avais couché avec elle la veille ?! Parce que j'avais but et qu'elle était attirante, sans oublier que j'étais un homme, la voilà la réponse. En plus avec le boulot des derniers temps la je n'avais pas eu beaucoup de temps pour moi. Bien sûr elle répondit que ce qu'elle pensait n'avait pas d'importance, que, comme elle le disait, c'était une erreur point. Ça s'arrêtait la. Mais c'était ça la problème...

“Ça s'arrête la ? »

C'est pas vrai maintenant c'était moi qui doutais et qui revenais sur ce que j'avais dit. Si on se mettait à douter tous les deux on était pas sortit de l'auberge et c'était le moins qu'on puisse dire. Surtout qu'on avait pas le droit de bûcher le dessus, pas en étant collègue mais il n'y avait pas moyen. Quoi que je dise, quoi que je pense je ne regrettais pas cette nuit passée avec elle, d'ailleurs elle m'en parla alors que je reposais ma tasse de café que je venais de vider tendis qu'elle venait de mettre la sienne dans l'évier.

Elle voulait être franche alors j'écoutais bien ce qu'elle me disait, pas que je n'avais pas été attentif avant hein mais voilà. Elle avait apprécié ce qu'il s'était passé entre nous, elle aussi, quelque part ça me faisait plaisir, c'était toujours agréable à entendre. Et d'après elle si ça se reproduisait en effet ça changerait quelque chose mais pas forcément dans le mauvais sens et puis pour finir elle ajouta qu'elle ne savait pas pourquoi ça se passait différemment dans sa tête après que ça soit arrivé avec moi. Apparemment on avait les mêmes problème, bon signe ou mauvais signe, ça. J'étais censé répondre quoi à ça moi ? Si pour l'un comme l'autre c'était différent ça voulait dire quoi ? Est ce que ça voulait vraiment dire ce que je pense ? Non je devais penser de travers. Je me levais pour aller vers elle et par la même occasion poser aussi ma tasse dans l'évier.

« Je ne saurais pas te dire pourquoi c'est différent dans ta tête parce que je n'ai même pas la réponse pour moi et même si j'ai aimé moi aussi et que recommencer une nuit comme ça avec toi serait loin de me déplaire, on ne peut pas, ce n'est pas possible et tu le sais. »

Non mais qu'est ce que je disais moi ? Pourquoi je lui avais dit ça ? Elle n'était pas obligée de savoir que j'aimerais bien recommencer, pourtant je l'avais dit, vivement que je la prenne cette douche histoire de vraiment bien me réveiller.


code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Lun 24 Sep - 19:37

"Ça s'arrête la ?", venait il de dire en reprenant ce que j'avais dis quelques secondes auparavant. Et bien quoi? N'était-ce pas là ce qu'il pensait également? Je ne faisais que dire ce qu'il souhaitait entendre. Non pas que j'étais voyante, bien au contraire. Cependant, je me doutais bien à ce moment qu'il n'avait certainement pas besoin d'une cruche de service du lendemain matin qui attendait quelque chose d'autre, quelque chose de plus, sous prétexte qu'elle se soit "donnée à lui". D'ailleurs, je tiens à préciser que je n'attendais rien. J'avais appris à ne rien attendre des autres. Et encore moins après une nuit de folies puisqu'à la base, une nuit sans lendemain ça voulait bien dire qu'on attend rien de plus après ça, non? Et pourtant, j'espérais naïvement qu'il pourrait se passer quelque chose entre nous. Quelque chose de différent de ce que j'avais connu, de ce que lui avait connu. C'était à l'intérieur de moi et j'avais beau tenter de convaincre mon coeur et mon instinct que c'était une mauvaise idée à l'aide de ma raison, quelque chose m'empêchait d'aller au bout des choses. "Je ne saurais pas te dire pourquoi c'est différent dans ta tête parce que je n'ai même pas la réponse pour moi et même si j'ai aimé moi aussi et que recommencer une nuit comme ça avec toi serait loin de me déplaire, on ne peut pas, ce n'est pas possible et tu le sais." Waouh. Au moins, ça avait le mérite d'être clair. Étrangement, ça me fit l'effet d'une gifle ou encore d'un coup de couteau. Ca n'aurait pas du me faire ça d'ailleurs, en passant.

-Les règles sont faites pour être transgressées.

Une invitation? Ca pouvait être interprété comme ça en effet. Mais cela voulait aussi signifier que rien n'était impossible pour qui s'en donnait les moyens. La balle était à présent dans son camps. Mais pour pas paraître celle que je n'étais pas, à savoir celle qui attendait quelque chose, qui lui mettait la pression pour obtenir une chose ou une autre, je cru bon de rajouter:

-Maintenant, si tu n'as plus à dire, tu connais le chemin pour sortir. Il est toujours possible de faire comme si rien ne s'était passé, maintenant qu'on a discuté.

J'avoue que je préférerais un ardent baiser plutôt qu'il ne prenne la porte. Mais que me prenait il?! D'habitude, j'étais contente une fois que mes coups d'un soir prenaient la porte! Et là, je voulais tout le contraire! Jeff m'aurait il fait un lavage de cerveau cette nuit?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 26 Sep - 14:14




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Pourquoi je lui avait demandé si ça s'arrêtait la moi ? Enfin en reprenant la fin de sa phrase mais tout de même. Je devais avoir la tête ailleurs, mais heureusement elle ne fit aucune remarque la dessus. Je me demande ce que j'aurais bien put lui répondre dans le cas contraire, je lui parlais d'erreur et ensuite je lui demandais si ça s'arrêtait vraiment la. C'était contradictoire et complètement illogique de ma part. Allez paraître crédible maintenant.

En me levant pour poser ma tasse à présent dans l'évier je me surpris à être froid, ou peut-être n'était ce pas le bon mot, en tout cas j'avais été direct, je m'étais crus au boulot ou quoi ? J'avais beau être avec un collègue en ce moment je devais plutôt la voir comme une femme même si je devais prendre en compte le fait qu'elle était effectivement une collègue et que je ne pouvais donc pas allez plus loin. Wahou c'est une phrase ça ? C'était à s’emmêler les pinceaux certes, mais même si je n'avais pas été très délicat sur ce coup ci je pense que la elle avait comprit. Pourtant j’eus du mal à croire que la phrase que j'entendis après sortait de sa bouche, elle devait être bien remontée pour dire ça, ou peut-être qu'elle le pensait.

"Attend c'est le monde à l'envers la, tu es représentante de la lois et tu me sors que les règles sont faites pour être transgresser ? Et bien personnellement en tend que flic je préfère veiller à ce qu'elles soit respectées."

Et quelques soit les règles. Ça y'est, moi aussi je me mettais en colère, qui aurait crus qu'on en arriverait à la ? On était pas sortit, ou peut-être que si justement, puisque, comme elle me le rappela si bien je connaissais la sortit. La j'avais vraiment envie de la prendre au mot et de ma casser vite fait bien fait en faisant mine que rien ne s'était passé entre nous même si je sais que si c'était le cas j'essayerais plutôt de l'éviter. Pourtant je restais la à la fixer sans bouger et sans parler pendants quelques longues secondes. Puis je me décidais enfin à reprendre la parole.

"On dirait que tu es en train d'essayer de me convaincre, de recommencer. Pourquoi ? J'ai rien de plus que les autres, j'ai même du temps en moins."

Facile à dire alors que de mon côté je me posais la même question vis-à-vie d'elle. Je ne l'avais encore jamais vu comme ça, ce n'était pas la même chose que lorsqu'on c'était rencontré, ce n'était pas la même colère et puis la c'était à ne plus savoir sur quel pied danser avec elle.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 26 Sep - 14:53

"Attend c'est le monde à l'envers la, tu es représentante de la lois et tu me sors que les règles sont faites pour être transgresser ? Et bien personnellement en tend que flic je préfère veiller à ce qu'elles soit respectées." Pardon? Il était sérieux là? Mais il se croyait où? Au boulot? Et bien non, désolée de le décevoir mais il était dans l'appartement de la femme avec qui il venait de passer la nuit! Alors ce n'était pas la peine qu'il me parle de lois et de nos boulots respectifs! Ça n'était pas ça le sujet de notre discussion à ce que je sache. D'après mes connaissances, le sujet était ce que nous avions fait et comment nous étions sensés gérer ça. Sauf qu'on pouvait dire que ça avait quelque peu dégénérer.

-Tu te moques de moi? Ce ne sont pas les mêmes règles Jeff! Entre ignorer la loi et oser dévier de leur soi disant code d'honneur stupide, il y a une différence je crois. Et pas des moindres!

"On dirait que tu es en train d'essayer de me convaincre, de recommencer. Pourquoi ? J'ai rien de plus que les autres, j'ai même du temps en moins." Etait-ce vraiment ce que j'essayais de faire? Non, je ne crois pas. Je n'essayais pas de le convaincre qu'on recommence parce qu'il n'y avait pas que ça. J'avais découvert une nouvelle facette de Jeff et j'avais d'autres... D'autres sensations? D'autres ressentis? Appelez ça comme vous voulez mais ce n'était pas qu'une histoire de sexe. Certes, je n'étais pas contre recommencer. Mais je ne cherchais pas à le convaincre de remettre ça une nouvelle fois. Si vraiment j'étais en train d'essayer de le convaincre de quelque chose, ce que je devais faire de manière involontaire si tel était effectivement le cas, ce serait alors plutôt de tenter quelque chose d'autre; d'apprendre à nous connaître et pourquoi pas autre chose. Autre chose?! Moi, Ellia Donovan, je parlais "d'autre chose"?! N'importe quoi! J'étais tombée sur la tête ou quoi?!

-C'est pas ce que j'essaie de faire. Je... Je crois qu'on devrait arrêter de discuter pour l'instant, avant de dire des choses irréfléchies...

Ce que je faisais là en vérité, c'était esquiver. La chose que je savais vraiment faire à part mon métier. J'esquivais pour ne pas avoir à dire ce que je ressentais vraiment, ce dont j'avais vraiment envie. Ca serait briser ma carapace et je l'avais déjà assez fissurée pour aujourd'hui. Sauf que Jeff était aussi têtu que moi alors qu'allait il me dire pour me convaincre de lui dire la vérité?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mer 26 Sep - 17:24




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Elle avait raison sur ce point, ce n'était pas la même chose, la vache j'avais l'impression d'être un gamin la. Je n'aimais pas cette situation, déjà habituellement je n'aimais pas m'engueuler avec des femmes mais alors m'engueuler avec Ellia c'était juste le truc que j'aurais voulut éviter. On s'était déjà engueulé une fois et ensuite ça c'était amélioré, au point même que la veille on avait passé une super soirée et on avait fait l'amour. Et puis la ce matin on s'engueulait à nouveau et puis après on sera sûrement tendus à se demander qui ira voir l'autre en premier, je détestais ça. Je n'aurais pas dut aborder le sujet finalement, ça n'avais réussit qu'à nous amener à nous disputer et on avait pas avancer. Et moi j'avais l'impression qu'elle essayait, depuis tout à l'heure, de me convaincre de recommencer, pourquoi ? Parce qu'elle était en train de me dire qu'on devrait transgresser les règles qui disent que de collègue ne doivent pas avoir de relation autre que professionnelle ou amicale.

"Okay j'ai mal réagis mais même, ça t'apporterait quoi de transgresser cette règle une nouvelle fois hum ?"

Et quoi ? Je n'avais pas envie de la transgresser moi peut-être ? La réalité c'était que si et j'en avais la boule au ventre. Pourquoi avec elle ? Je ne sais pas. Mais c'était différent des autres fois, j'aurais bien voulus la garder dans mes bras plus longtemps d'ailleurs mais il faut toujours qu'il y ai quelque chose qui gâche tout de toute manière. La prochaine fois je réfléchirais à deux fois avant de coucher avec quelqu'un, où alors je choisirais une fille qui ne fait pas le même boulot que moi. Non mais c'était du grand n'importe quoi ce que j'étais en train de dire la, je ne pouvais pas choisir à qui je m'attachais sentimentalement, et la ben apparemment c'était tombé sur Ellia. Une fille resplendissante et intelligente mais qui faisait le même boulot que moi. Elle me répondit qu'elle n'essayait pas de me convaincre de recoucher avec elle et qu'on devrait en rester la pour l'instant avant de dire des choses irréfléchies. Je soupirais.

"Tu sais quoi, prend ton temps, réfléchis et dis moi ce que t'en pense vraiment, déballe tout, après avoir vidé nos sac on sera tranquille pour de bon."


Je m'étais calmé quand même et je croisais les bras, j'allais lui laisser les temps nécessaire pour réfléchir même si je doute qu'elle ai réellement envie de toute déballer comme ça.

"Ou au moins, dis moi ce qui te gêne dans le fait qu'on ne fasse comme si rien ne c'était passé, pourquoi tu veux enfreindre ce code d'honneur stupide ? Et pourquoi avec moi, qu'est ce que j'ai de plus ?"

J'avais accentué sur la dernière question parce que je l'avais déjà posé et que je tenais à avoir une réponse.


code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Jeu 27 Sep - 15:37

"Okay j'ai mal réagis mais même, ça t'apporterait quoi de transgresser cette règle une nouvelle fois hum ?" Rien. Enfin, ça ne m'apporterait rien de particulier. Je veux dire par là que transgresser cette règle et recommencer ne changerait rien. Une fois que c'était fait une première fois, c'était fait. Alors une nouvelle fois ou non ne changerait rien. Et puis même, c'était pas ça la question! On s'en fichait de ce que ça pouvait ou non me rapporter! C'était pas ça le problème. Le problème était bien pire que d'essayer de savoir ce qu'un acte pourrait apporter. "Tu sais quoi, prend ton temps, réfléchis et dis moi ce que t'en pense vraiment, déballe tout, après avoir vidé nos sac on sera tranquille pour de bon." Et pourquoi ça serait à moi de commencer? J'étais sûre de me faire remballer si je disais ce que j'avais vraiment sur le coeur. Et puis... Qu'avais-je vraiment sur le coeur? C'était une très bonne question. Je restai silencieuse. Je ne savais pas trop quoi lui répondre, j'étais un peu prise au piège. Je l'entendis reprendre la parole: "Ou au moins, dis moi ce qui te gêne dans le fait qu'on ne fasse comme si rien ne c'était passé, pourquoi tu veux enfreindre ce code d'honneur stupide ? Et pourquoi avec moi, qu'est ce que j'ai de plus ?" Je soupirai. Pourquoi tenait il tant à ce que je réponde à ça? M'énervant à nouveau doucement, je lui répondis:

-Parce que je ne ressens pas le besoin de te jarter comme n'importe quel autre homme! J'éprouve autre chose avec toi et ne me demande pas pourquoi ni comment, c'est comme ça et puis c'est tout!

Voila, c'était dit. Je m'étais énervée certes, mais ça n'était pas contre lui. C'était plutôt contre moi-même et contre ce que je pouvais ressentir. Réalisant ce que je venais de dire, je décidai de remettre ma carapace et de le mettre lui dans l'embarras. C'était tout ce que je savais faire pour me protéger quand il s'agissait de sentiments. C'était à moi de le questionner maintenant.

-Je... Je suis désolée, je devrais pas m'énerver. Mais et puis, tu fais quoi encore là toi? Enfin je veux dire, ça fait longtemps que tu aurais pu partir, alors pourquoi cherches-tu à avoir des réponses de manière aussi insistante?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Sam 29 Sep - 22:01




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Elle avait besoin de réfléchir pour ne pas dire de conneries, de chose qu'elle regretterait alors je lui laissais le temps de réfléchir. Je voulais savoir pourquoi ça la gênait qu'on ne fasse comme si rien ne s'était passé. C'était pourtant la meilleur des solutions non ? Je ne savais plus moi même. En tout cas mes questions semblèrent l'énerver, enfin elle l'était déjà un peu mais cette fois ci son ton c'était élever mais je m'étais calmé et j'avais l’intension de rester calme, je ne voulais pas lui crier dessus. Elle arrivait apparemment moins à garder son sang froid qu'au boulot. Je l'écoutais qui me disait qu'elle n'arrivait pas à me virer de chez elle comme avec les autres hommes, elle éprouvait quelque chose d'autre pour moi et ne savait pas pourquoi. Qu'est ce que je pouvais répondre à ça ? Que moi aussi ? Je ne pouvais quand même pas lui dire ça, si ? Et nos boulots ?

Avant que je ne réponde elle reprit la parole pour s'excuser, disant qu'elle ne devrait pas s'énerver et puis juste après, contrairement à ce que j'aurais crus elle me demanda ce que je faisais encore la. Quoi comment ça qu'est ce que je faisais encore la ? Elle venait de me dire qu'elle n'arrivait pas à me jarter et le elle me demandait pourquoi j'étais encore la ? Alors c'était à ne plus rien n'y comprendre. Okay ça faisait longtemps que j'aurais du partir mais on était en train de parler je n'allais quand même pas me barrer en plein milieu de la conversation. Pourquoi je cherchais des réponses de manière si insistante ?

"Parce que j'ai besoin des réponses. Je suppose que tu veux savoir pourquoi, qu'est ce que ça m’apporterait, et bien crois le ou non mais ce que tu penses m’intéresse et ce que tu ressens aussi. J'ai plus envie de partir après tout ce que tu m'as dis j'aurais plutôt envie de t'embrasser qu'autre chose !"

Quoi ? J'avais vraiment dis ça ? Non attend, déjà c'était nul comme phrase, dire ça comme ça et même dire ça tout court c'était stupide. Mais pourtant c'était vrai, j'avais envie de l'embrasser mais je ne devais pas le faire d'ailleurs je n'étais même pas sur qu'elle en avait envie. Mais pourquoi elle avait dit tout ça alors ? Je détestais ne rien contrôler et la c'était le cas j'avais vraiment l'impression de ne plus rien contrôler du tout, même pas mes propres sentiments. Okay j'allais probablement faire une grosse erreur, oui encore mais comme elle l'avait dit les règles étaient faites pour être transgresser. Je m'approchais un peu plus d'elle pour passer une main dans sa nuque et poser mes lèvres sur les siennes.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mar 2 Oct - 20:03

Les choses tournaient au vinaigre. Rien ne se passait comme prévu. D'ailleurs, pour être franche, je n'avais rien prévu. Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas trouvée dans une situation qui n'était plus sous mon contrôle. Au fil des années, j'avais pris l'habitude d'avoir mon mot à dire pour tout. Je décidais de la plupart des choses: mes fréquentations, ma carrière, tout. Je décidai même de ne pas tomber amoureuse, comme si un sentiment pouvait être contrôlable! C'était ridicule mais penser que je maîtrisais tout me rassurait d'une certaine façon. Et là, je n'avais plus rien sous contrôle. "Parce que j'ai besoin des réponses. Je suppose que tu veux savoir pourquoi, qu'est ce que ça m’apporterait, et bien crois le ou non mais ce que tu penses m’intéresse et ce que tu ressens aussi. J'ai plus envie de partir après tout ce que tu m'as dis j'aurais plutôt envie de t'embrasser qu'autre chose !" J'étais encore tellement perturbée par ce que je venais d'avouer que je répondis à ça de manière normale, comme s'il ne venait pas de me dire qu'il avait juste une envie et que c'était celle de m'embrasser.

-Tu oublies qu'il y a des règles! En le voyant s'approcher, je réalisai doucement ce qu'il venait de dire: -Att... Att...

J'allais lui demander d'attendre et de répéter les mots qu'il venait de prononcer. Par chance, il m'épargna une humiliation supplémentaire, car il fallait bien l'avouer ça aurait été des phrases totalement ridicules, en posant sa main sur ma nuque et déposant ses lèvres sur les miennes. Je fermai les yeux et rendis ce baiser un peu plus... "passionné" en prolongeant et en posant mes mains sur son torse. Puis je me détachai et baissai les yeux pour dire doucement, un peu sur les fesses.

-Règles que tu viens de transgresser...

Je n'étais plus aussi sûre de moi soudainement. Ma voix était assez basse, mais pas comme un chuchotement non plus. Waouh. J'étais perdue maintenant. Pourtant, je l'avais cherché en lui disant ce que je ressentais.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Dim 7 Oct - 10:40




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Ça faisait quelques temps maintenant que les relations que j'avais en dehors du boulot n'étaient pas sérieuse, des coups comme ça parce que je restait un homme avec des besoins mais je ne passais pas mon temps à ça, d'ailleurs je n'avais pas la possibilité de passer mon temps à ça. Ça arrivait quand ça arrivait et puis voilà c'était finit après ça mais la c'était différent. J'avais passé une nuit très agréable, autant qu'elle apparemment et puis maintenant au lieu de repartir chacun de notre côté on essayait de régler le problème « collègues » mais ça tournait au vinaigre. Elle me dévoilait des choses perturbante et je ne pouvais que remarquer que j'avais les mêmes problèmes de mon côté, d'ailleurs était ce réellement des problèmes ? Malheureusement pour des collègues oui sauf si on jugeait que ces règles étaient débiles et ne méritaient pas d'être respectées.

Elle me demandait pourquoi j'étais encore la mais je n'avais plus envie de partir et j'avais besoin de réponses à mes questions, ça m'importait. En réalité je n'avais véritablement qu'une envie à ce moment précis et j'aurais voulus le garder pour moi mais c'était tut seul et je ne pouvais plus revenir à l'intérieur. Il fallait que j'enchaine, je ne pouvais pas rester planter la sans rien faire après ce que j'avais dit alors autant faire ce dont j'avais envie. Elle disait que j'oubliais qu'il y avait des règles, règles qu'elle avait qualifié de stupide quelques minutes avant mais je m'étais déjà rapproché d'elle et alors qu'elle commençait à bégayer d'attendre je m'emparais de ses lèvres en glissant ma main dans sa nuque. Elle prolongea, c'était agréable et je profitais de chaque seconde en contact avec ses lèvres, sentant même ses mains sur mon torse, jusqu'à ce qu'elle se détache. Quand je rouvris les yeux elle avait la tête baissée et ajoutait doucement que je venais de transgresser les règles dont elle parlait juste avant que je ne l'embrasse.

Je soupirais. Bon sang est ce que j'avais encore fait une connerie ? Mais que voulait-elle à la fin ? Elle se contredisait elle même et je ne savait plus sur quel pieds danser. Je caressais doucement sa joue de mon pouce en le regardant avant d'enlever ma main. Je m'étais peut-être fait des idées en fin de compte. Peut-être que j'avais mal interprété ce qu'elle avait dit.

« Dans ce cas la t'as raison je vais partir, histoire d'éviter de transgresser les règles une nouvelle fois. Bonne journée. »


J'aurais voulus avoir à partir autrement mais à quoi je m'attendais aussi ? Et puis me faire des espoir comme ça en si peu de temps ce n'étais pas mon truc normalement. Non, mais tend pis j'allais partir et basta, on en parlerait plus.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Lun 8 Oct - 17:39

Il venait bien de m'embrasser là, n'est-ce-pas? Je n'avais pas rêvé? Et c'était même ce baiser qui m'avait interrompue alors que j'étais justement en train de réaliser qu'il venait de dire qu'il voulait m'embrasser? Oui, je sais, ça commence à devenir compliqué, je le conçois. En fait, la chose à retenir c'était qu'il m'avait embrassée alors que quelques instants auparavant, il parlait encore de règles. Lorsque je me détachai pour lui dire qu'il avait transgressé les règles, le visage baissée, il caressa un instant ma joue de son pouce avant d'enlever sa main. Mais pourquoi l'enlevait-il? T_T Il reprit la parole et ce qu'il dit ne m'enchanta pas: "Dans ce cas la t'as raison je vais partir, histoire d'éviter de transgresser les règles une nouvelle fois. Bonne journée." Mais... Mais... Qu'est-ce-que j'avais encore dit?! C'est lui qui se contredisait à parler de règles à respecter, comparant même notre métier qui consistait à faire respecter les lois avec notre situation, et voila qu'il les transgressait à nouveau pour ensuite me dire que j'avais raison et qu'il allait partir pour éviter de refaire cette erreur?! Et en plus, il me souhaitait une bonne journée?! J'avais relevé la tête en reprenant la parole:

-Hé! Arrête de te contredire! D'abord tu parles de règles, tu les transgresses et après tu veux repartir?! Faudrait savoir!

Et moi, qu'est-ce-que je voulais? Est-ce-que je voulais qu'il parte ou au contraire qu'il reste et m'embrasse encore une fois? Je n'avais pas envie qu'il parte pour être franche mais peut-être que s'il s'éloignait quelques heures, ça nous permettrait à tout les deux de réfléchir et d'essayer de comprendre certaines choses, de remettre nos esprits en place. Je soupirai légèrement en jetant un oeil autour de moi. Je supposais que nous étions tout deux assez perdus quant à ce que l'on pouvait ressentir mais il faudra bien qu'un jour ou l'autre on arrive à se mettre d'accord sur la manière d'aborder la suite, sur notre relation... Je repris une voix calme et douce.

-J'ai pas envie que tu partes.

Que dire de plus? C'était dit et maintenant, c'était à lui de décider s'il était prêt à transgresser définitivement les règles pour voir où tout cela allait pouvoir nous mener ou s'il ne voulait pas, pour une raison X ou Y. Je reposai mon regard sur lui, attendant calmement sa réaction. Ou plutôt, j'attendais sa réaction en donnant l'air d'être parfaitement calme alors qu'à l'intérieur de moi, mon coeur battait la chamade.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Jeu 11 Oct - 16:29




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Non non c'était bien vrai, je venais bien de l'embrasser. Et le pire c'était que cette fois ci ce n'était pas comme si je ne savais pas ce que j'étais en train de faire. Si la je savais pertinemment ce que je faisais, je ne m'étais pas retrouver les lèvres contre les siennes sans m'en rendre compte. Je l'avais embrassé parce que j'en avait envie mais la vrai question était pourquoi j'en avait si envie que ça ? Elle me faisait forcément de l'effet, les autres fois je n'étais pas resté si longtemps encore moins si on s'embrouillait ou qu'on me disait de dégager et part dessus tout je n'avais jamais eu se besoin de rembrasser la femme avec qui j'avais couché. Et la pourtant je restais, malgré tout ce qu'on s'était dit. Et je faisais quoi ? Et bien j'allais jusqu'à l'embrasser.

Et puis alors que je détachais mes lèvres je l'entendis dire doucement que je venais de transgresser les règles. J'avais du mal à y croire, on devait penser la même chose de chaque côté pour l'autre, elle disait un peu avant que c'était des règles débiles et maintenant que je les transgressait elle me le reprochait ? J'enlevais ma main de sa joue et lui annonçait donc que dans ce cas la j'allais partir pour éviter de refaire la même erreur parce que je savais que si je restais il y avait de gros risque que ça se reproduise. Pourtant j'étais quelqu'un qui savait se tenir et d'ailleurs si on devait retravailler en semble je me tiendrais correctement mais c'est juste la le fais d'être seule avec elle après ce qu'il s'était passé entre nous cette nuit ça devait me... Me perturber. Elle me faisait inévitablement de l'effet. Je m'apprêtais à partir, j'avais même pris mon blouson qui trainait sur le canapé quand elle me reprocha cette fois ci de me contredire. J'avais raison, elle pensait bien la même chose que moi mais pour moi. N'avait-elle pas comprit que si j'avais transgressé ses règles c'était parce que j'avais crus qu'elle m'en donnait la permission en disant qu'elle était stupides ?

« T'as raison je me contredis, tout comme toi mais franchement je n'arrive plus à penser correctement, je suis complètement paumé; je dis n'importe quoi et je fais n'importe quoi ! Et puis au final je ne fais que compliquer encore la situation. Je ne suis pas habitué... A être comme ça, et pourtant des situations j'en ai vus mais celle la je ne l'avais encore jamais vécu alors oui je réagis mal et je n'y peux rien. »

Sa voix changea de ton quand elle repris la parole. Elle était plus douce, moins agressive. Elle me dit qu'elle n'avait pas envie que je parte. C'était clair, compréhensible comme phrase et touchant aussi, plus que je n'aurais pus le croire en fait. Je ne disais rien, elle ne disait rien,attendant un réponse, il y avait un grand silence durant lequel mon cerveau fonctionnait plus vite que la musique à essayer de trier toute les infos qui arrivaient. Tout reposais sur moi maintenant, c'était à moi de prendre la décision finale. Une fois de plus ça c'était quelque chose à quoi j'étais habitué mais une fois de plus c'était différent comme choix à faire. Au bout de quelques longues et pesantes seconde ou je n'avais fais que regarder Ellia je me décidais enfin à reprendre la parole.

« Je n'ai pas envie de partir. »

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Mar 16 Oct - 18:15

"T'as raison je me contredis, tout comme toi mais franchement je n'arrive plus à penser correctement, je suis complètement paumé; je dis n'importe quoi et je fais n'importe quoi ! Et puis au final je ne fais que compliquer encore la situation. Je ne suis pas habitué... A être comme ça, et pourtant des situations j'en ai vus mais celle la je ne l'avais encore jamais vécu alors oui je réagis mal et je n'y peux rien." Son court monologue me fit sourire doucement et me radoucit. Je n'étais pas non plus habituée à ce genre de situation. Bien au contraire. Je fuyais dés qu'il s'agissait de parler sentiments et pourtant là, je n'arrivais pas à fuir, sans pour autant réussir à clairement lui dire ce que je veux et ressens. Peut-être était-ce parce que j'avais moi-même du mal à mettre des mots sur ce que j'éprouvais. Et puis, finalement, je lâchai une simple phrase qui pourtant voulait tout dire. A travers cette phrase, je lui avouais très clairement que je voulais qu'il reste. Les secondes qui suivirent me parurent être une éternité. J'en revenais pas d'avoir dit ça. Et pourtant, je soutins son regard aussi longtemps qu'il le fallut avant qu'il ne brise enfin le silence: "Je n'ai pas envie de partir." Pour mon plus grand soulagement, on était finalement peut-être sur la même longueur d'onde. Un sourire s'afficha sur mon visage et j'hésitai un instant. Mais finalement, puisque ça avait l'air d'être clair, pourquoi j'hésitais? Je m'approchai et pris sa veste que je reposai sur le canapé, à sa place initiale, avant de l'embrasser en passant mes bras autour de son cou. Puis je me détachai et je baissai un instant les yeux avant de les relever vers lui et de simplement demander:

-Et maintenant?

J'avais besoin de savoir ce qu'on allait faire. Afficher notre relation plus que professionnelle devant les gens? D'ailleurs, quelle était la nature exacte de notre relation? J'avais aussi besoin de réponse avant de sortir de chez moi xD. Et ce simple "et maintenant", incluait tout ce que je viens de vous citer, voir même plus encore.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Dim 21 Oct - 4:23




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Je ne le cachais pas, je ne le cachais plus, j'étais paumer. C'était pour tout le monde pareil, quand on était confronté à une situation nouvelle pour nous, qu'on avait jamais vécu, on ne savais pas comment réagir. Qu'est ce qu'il fallait dire, qu'est ce qu'il fallait faire, où étaient les priorités ? Comment gérer ? Est ce que c'était vraiment ça être amoureux ? Ne plus savoir où on en était ? Est ce que j'étais amoureux alors ? Si ça n'était pas ça ça y ressemblait beaucoup. Même si je n'avais peut-être pas été précis j'avais été sincère et je pense qu'elle avait très bien comprit ce que j'avais dit. En soit ce n'était pas sorcier de toute façon, il suffisait de l'interpréter correctement après. Et la dessus elle avait réussit et ne c'était pas emportée. Au contraire elle c'était plutôt calmée.

Puis alors que je m'apprêtais à sortir elle me dit qu'elle n'avait pas envie que je parte. Ça voulait tout dire pour moi, c'était clair non ? Et bien j'allais l'être autant, même si je mis le temps avant de répondre. Elle put être soulagée en entendant que moi je n'avais pas envie de partir. Je sais ce n'étais pas raisonnable mais vous savez quoi, tend pi ! On était pas au boulot après tout, pour une fois. J'étais content qu'on ai put se mettre d'accord sur quelque chose au moins et que ça soit pour ça. Elle sourit et prit mon blouson pour le remettre sur le canapé avant de venir passer ses bras autour de mon cou pour m'embrasser. Oui cette fois ci c'était elle. Mes mains à moi passèrent dans son dos pour la serrer contre moi et pouvoir l'enlacer en prolongeant tendrement le baisé qui finit malgré tout par prendre fin. Elle baissa les yeux un cours instant avant de les relever pour me poser LA question: Et maintenant ? Comment répondre à une question qui en cache tend ?

« Et maintenant au travail on reste professionnels et on ne dévoile rien et puis en dehors du travail plus besoin d'être professionnel au contraire. »


Je souris, on allait pouvoir être plus intimes, parce que pour moi tout ça ça voulait dire qu'on était ensemble. Qu'elle était avec moi et que j'étais avec elle. Je n'aurais jamais imaginé ça la veille, il c'était passé tend de choses en si peu de temps. Mais je ne m'en plaignais pas puisque la je crois pouvoir affirmer qu'en ce moment même j'étais heureux et ce genre de bonheur je ne l'avais jamais éprouvé mais avec mon ex petite amie. Il faut dire que le fait qu'on est le même boulot ou presque nous permettais de nous comprendre face à ça et a tout ce que ça entrainait comme les soirs où on ne pouvait pas rentrer et ou les téléphones qui sonnent pendant la nuit. Et encore j'avais de la chance ça ne m'étais jamais arrivé qu'il sonne pendant que je faisais l'amour, parce qu'alors ça ça doit être horrible.

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Lun 12 Nov - 18:37

Prendre des risques. Est-ce-qu'on risquait de perdre nos emplois? Peut-être, peut-être pas. Je ne pensais pas qu'ils iraient aussi loin. Mais je risquais alors peut-être de me faire muter. Ou alors, on risquait de laisser nos sentiments prendre le dessus et allez savoir, peut-être même se mettre en danger ou mettre nos collègues dans le pétrin. Fort heureusement, on devrait réussir à se contenir. Du moins, l'espérais-je. Finalement, aucun de nous deux n'avions envie que Jeff parte. Je l'avais embrassé et il posa ses mains sur mon dos pour me serrer contre lui avant que je ne lui pose la question fatale et fatidique: Et maintenant? C'était une question tellement ouverte qui en sous-entendait tant d'autres! "Et maintenant au travail on reste professionnels et on ne dévoile rien et puis en dehors du travail plus besoin d'être professionnel au contraire." Je souris doucement. Je me sentais rassurée et bien dans ses bras. Etrange pour un agent du FBI qui devrait craindre des choses plus graves que celui de se faire "prendre sur le fait" quant à une relation amoureuse hein? Et pourtant. J'étais presque plus terrifiée que notre secret soit découvert que d'aller sur le terrain face à un dangereux criminel en risquant de me faire blesser ou même pire encore. Je demandai donc à Jeff, levant mon regard vers lui:

-Et si quelqu'un venait à le découvrir? Et puis... T'es sûr qu'on est obligé de se cacher?

Ma question était idiote. Bien sûr qu'il fallait se cacher, l'inverse était tout simplement impensable! Sauf que peut-être, j'osais espérer qu'il me dirait le contraire même si au plus profond de moi-même je savais pertinemment qu'il ne pourrait jamais dire le contraire.

Jsuis désolée, je savais pas quoi écrire de plus ><

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Dim 16 Déc - 4:32




"
How will be our relationship now ?"

Ellia & Jeff


Qui aurait crus que cette fille, agent du FBI en qui, il faut l'avouer, je n'avais pas du tout confiance au début, se retrouverait un jour en face de moi en train de ma demander si on doit réellement cacher notre relation amoureuse ou non ? La veille même on avait tout les deux évoquer la difficulté de partager sa vie avec une personne quand on faisait notre métier. Mais c'est vrai que comme nous faisions le même métier ça rendait les choses moins compliquées. Enfin, moins compliquées, il restait quand même le problème de se cacher. Personnellement si j'avais le choix je montrerais notre relation au monde entier car j'en était plus qu'heureux mais ce n'était pas possible d'afficher ça au boulot. Si c'était interdit c'était pour une bonne raison. Travailler avec la personne qui partage votre vie peut perturber votre jugement. Quand elle releva la tête je pris mon visage entre mes mains pour lui caresser doucement les joues de mes pouces. Elle paraissait si différente de quand elle était sur le terrain. J'avais devant moi une femme sensible et...

« ...Eblouissante. » Avais-je pensé tout haut « Tu es éblouissante »

Ça n'avait rien a voir avec la question qu'elle m'avait posé exact, mais c'était le mot qui m'était venue à l'esprit quand j'avais posé mes yeux sur son si doux visage.

« Il faut qu'on fasse semblant au travail mais en dehors du boulot rien ne nous empêche de vivre une vie de couple entre guillemet normal si on prend en compte que c'est une vie de flic. »

Oui après tout pourquoi ce cacher en dehors ? Il était rare que je croise des collègues de travail moi alors, restaurant ou même piscine si elle voulait ça ne posait pas de problème.

« Et pour répondre à ta première question si quelqu'un le découvre et nous dénonce soit on devra se séparer soit un de nous changera de lieu de travail. »


code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Heather Rhodes

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Toronto
⊱ humeur : A faire la fête pour oublier
⊱ célébrité : Danielle Campbell
⊱ messages : 2005
⊱ inscrit le : 03/02/2011

MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   Dim 30 Déc - 16:21

Pour la première fois depuis longtemps, je ressentais à nouveau quelque chose de fort pour un homme. Mon premier amour m'avait repoussée dans mes tranchées les plus profondes et je m'étais, en quelque sorte, interdit de ressentir à nouveau ce genre de sentiment pour quelqu'un d'autre. C'était une carapace parfaite pour ne plus souffrir. Ca l'était, jusqu'à ce que cet homme ne s’immisce dans ma vie, brise ma carapace et me fasse éprouver ça à nouveau. Etais-je amoureuse? Je ne savais pas trop. Mais c'était plus fort qu'une simple amitié, ça c'était sûr. Je venais de lui poser une question lorsqu'il prit mon visage entre ses mains et caressa mes joues de ses pouces. Je me mis à frissonner légèrement. "...Éblouissante. Tu es éblouissante." Je souris doucement. Il ne répondait pas à ma question mais je sentais qu'il allait reprendre la parole et je ne voulais pas risquer de l'interrompre avec une question. J'avais d'ailleurs raison puisqu'il reprit: "Il faut qu'on fasse semblant au travail mais en dehors du boulot rien ne nous empêche de vivre une vie de couple entre guillemet normal si on prend en compte que c'est une vie de flic." Oui, bien sûr, notre vie de flics ne nous rendrait sans aucun doute pas la tâche plus facile. Mais rien n'était impossible n'est-ce-pas?

"Et pour répondre à ta première question si quelqu'un le découvre et nous dénonce soit on devra se séparer soit un de nous changera de lieu de travail." Je souris simplement doucement avant de déposer mes lèvres sur les siennes puis je me détachais: -A nous de faire en sorte que tout se passe pour le mieux alors. Mon téléphone se mit à sonner. Le répit fut de bien courte durée. J'avais une urgence. Je n'aurais pas du travailler mais mon devoir m'appelait et comme c'était une urgence... Le sms m'indiquait que je devais me dépêcher de venir. Je soupirai doucement: -C'est le boulot, je dois partir... Tu n'as qu'à faire comme chez toi et fermer en partant. Y a une clé accrochée à l'entrée. Tu n'auras qu'à me la rendre plus tard. C'était un double. Je m'empressai de m'habiller et de filer à mon boulot après avoir rapidement embrassé Jeff. Une vraie furie.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ANCIENNEMENT K. ELLIA DONOVAN

Love is their resistance... +
« Les expériences douloureuses de notre passé contribuent à forger ce que nous sommes aujourd'hui. » - William Glaser unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miamisunlights.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: How will be our relationship now? [Jeff]   

Revenir en haut Aller en bas
 

How will be our relationship now? [Jeff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2011-2012 :: Archives rps
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top