AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deborah R. Brookeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Deborah R. Brookeline   Sam 21 Jan - 23:27



    ‟ Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.„

    Deborah Rose Brookeline

    feat. Rachel Bilson

    SURNOM -Deb. ÂGE - 23ans ORIGINE - Américaine ORIENTATION SEXUELLE - Hétérosexuelle STATUT CIVIL - Célibataire ÉTUDE CHOISIE - Photographie



    Alors, si tu me parlais de ton premier amour ? Mon premier amour, je devais avoir 6 ans. Je disais à tout le monde que c’était « mon n’amoureu ». Mais lorsque, un an plus tard, j’ai dû déménager du Texas, je n’ai plus entendu parler de lui. ◮ Quel genre de musique écoutes-tu ? Du funk au twist, let's talk music ! La musique que j’écoute dépend de mon humeur, ça peut aller du disco au pop rock passant par le métal ou bien même par les berceuses. ◮ Ton plus grand rêve, si tu en a un, of course. Revoir mes parents, mais je sais que c’est impossible. Mais on dit bien qu’il faut croire en ses rêves, n’es-ce pas ? ◮ Tu bois, tu fumes, are you bad sometimes ? J’ai déjà tenté la drogue mais je n’ai pas du tout aimé. Je peux boire pendant les soirées mais c’est tout. ◮ Tu as un tatoo, une cicatrice, un piercing, signe distinctif ? Aucun ◮ Décris moi ton plus beau souvenir, la chose qui fait de toi ce que tu es ...Le dernier anniversaire que j’ai passé avec mes parents, j’avais 7 ans. J’avais voulu faire un goûter avec mes amis et mes camarades de classe. J’avais toutes les personnes que j’aimais autour de moi. C’était le plus beau de mes anniversaires. Et pour une des rare fois, je pouvais voir mes parents heureux, ils souriaient de bonheur. Ce qui était très rare.




    Deborah Rose Brookeline est née le 12 mars 1988 dans le Texas. A vrai dire, ses parents n’avaient pas prévu d’avoir un enfant aussi tôt, sa mère avait 18 ans et son père 20 ans quand elle est née. Son père a dû se trouver un travail rapidement lorsqu’il a appris qu’Ophélia était enceinte. Celle-ci n’avait pas fini ses études et s’est résolu à les arrêter pour s’occuper de sa fille. Malgré cela, ils avaient préparés la venue de Deborah avec le plus d’amour possible.
    A l’âge de trois ans, Deborah entra à l’école maternelle. Elle n’avait jamais été séparée de sa mère, c’était donc très dur pour elle au début. Mais sa petite tête d’ange fit qu’elle se faisait très rapidement des copines avec qui elle jouait et s’inventait des histoires. Pourtant, elle n’était pas si heureuse que ça. Elle entendait ses parents se disputer à longueur de journées. Tandis qu’elle voyait sa mère pleurer dans sa chambre. Bien sûr Deb gardait ça pour elle. Elle ne savait pas trop ce que tout cela voulait dire.
    Trois ans plus tard, elle rentrait à l’école primaire. La situation familiale n’avait pas changé mais elle était contente de retrouver ses copines après les deux mois de vacances. Elle n’avait pas grand-chose à raconter sur ses vacances mais elle voulait entendre ce que ses copines avaient fait. Deb avait compris qu’elle n’avait pas le même statut qu’elles, qu’elle n’était pas riche et qu’elle ne pouvait pas demander à ses parents de l’emmener à la plage. Pourtant, elle rêvait qu’un jour ça lui arrive. Qu’un jour, elle puisse raconter à ses copines quelques choses de spécial, qu’elle puisse les épater à son tour. Cela arriva lorsqu’elle rencontra Brian, son premier amoureux. A leur âge, il n’y avait pas de « je t’aime » mais les voir ensemble était mignon. Ils se tenaient la main et il lui faisait des bisous sur la joue. Lorsqu’elle rentra chez elle, c’était le sourire aux lèvres pour parler de « son n’amoureu », comme elle le disait, avec sa mère. Celle-ci l’écoutait et était contente que sa fille soit épanouie. Quelques mois plus tard, arriva le jour de son 7ème anniversaire, c’était important pour Deb car elle avait pu inviter tous ses amies et ses camarades de classe ainsi que Brian. Ses parents étaient aussi présents, son père avait fait l’effort de prendre un jour de congé. Voir leur fille heureuse leur avait donné le sourire aux lèvres. Pour une fois depuis ses trois ans, Deb avaient pu voir du bonheur dans les yeux de ses parents. Elle avait profité de cette journée comme tous les enfants présents.
    Pourtant, le 17 avril 1995, tout changea pour Deb. Une violente dispute éclata entre ses parents, elle ne comprenait pas pourquoi ils se disputaient. Elle se boucha les oreilles en voulant oublier les paroles qui sortaient de la bouche de son père. Les larmes coulèrent sur ses joues lorsqu’elle entendit sa mère hurler. Elle courut dans la cuisine et vit sa mère sur le sol. Lorsque son père comprit qu’elle avait tout entendu, il lui ordonna d’aller dans sa chambre, Deb lui obéissait. Elle avait toujours eu un peu peur de lui. Il n’hésitait pas à la punir lorsqu’elle désobéissait et pour une fois elle fit ce qu’elle devait faire. Elle se coucha dans son lit en espérant que sa mère vienne la border. Mais cela n’arriva jamais. Le lendemain matin, des policiers la réveillaient, elle se mit à pleurer en réclamant sa maman. Mais les policiers ne disaient rien, comment annoncer à une petite fille qu’elle ne verrait plus sa maman si non papa ? Comment lui dire qu’ils étaient morts ? Ils préféraient l’emmener en dehors de la maison et la laissa auprès d’une assistante sociale. Deborah fut alors placée dans un foyer, loin du Texas, en attendant d’être placé dans une famille d’accueil.
    Elle fût placé dans cinq familles différentes, Deb n’était plus une petite fille mais une adolescente rebelle. Elle n’avait jamais compris le geste de son père et lui en voulait. Elle en voulait aussi à sa première famille d’accueil. A cette époque, elle parlait peu et restait dans son coin. Elle avait perdu ses copines puisque sa famille d’accueil habitait au Canada. Tout pour elle était nouveau, mais le pire était son père d’accueil. Celui-ci ne comprenait pas le comportement de Deb, il en comprenait pas comment une petite fille de 7 ans pouvait s’enfermer sur elle-même depuis la mort de ses parents. Un soir, où elle était seule avec celui-ci, sa mère d’accueil étant partit travaillé au restaurant, il profita d’elle. Deb n’était qu’une petite fille et ne comprenait rien à ce qu’il se passait. C’était une enfant innocente qui n’avait pas demandé ce qui lui arrivait. Son état de santé se dégradait de plus en plus et l’assistance sociale dû la replacé en foyer avant de l’envoyer dans d’autres familles d’accueil. A partir de ce jour, Deborah avait complétement changé, c’était devenu une petite fille turbulente qui n’écoutait personne, elle avait du mal à rester plus de 2 ans dans une famille d’accueil. Lorsque Deborah repensait à toute sa vie, elle ressentait une haine profonde. Elle n’avait jamais connu le vrai bonheur ni l’amour. Maintenant, elle avait 18 ans et vivait seule. Elle poursuivait des études, elle était plus précisément passionnée par la photographie, ce qu’elle ne savait pas c’est qu’elle tenait sa passion de sa mère. Malgré cela, ses études n’étaient pas une grande réussite. Elle galérait pour aller de l’avant. Elle faisait de mauvaises rencontres et fréquentait les mauvaises personnes. Elle s’en rendit compte, lorsqu’un ami lui fit proposa de la drogue, elle voulait faire comme les autres et accepta. Mais elle en prit une trop grande quantité. Elle ne se rendit compte de son erreur que le lendemain lorsqu’elle se retrouva dans le lit de son ami. Elle ne se souvenait plus de la soirée. Elle partit avant même que celui-ci ne se réveille et décida de changer de vie. Elle fit ses affaires et partit pour la ville de Toronto. Elle se concentra sur la photographie en espérant être accepté à l’école Niagara Evening. Elle mettait tout de son côté oubliant sa vie privée. Elle n’arrivait plus à avoir de relation ni même à parler avec d’autres personnes. Elle se méfiait de tout et de tout le monde. Pourtant elle avait besoin d’une personne pour la soutenir.
    A l’âge de 23ans, elle fut enfin acceptée dans la prestigieuse école d’art. Elle était fière d’elle, fière de ce qu’elle avait dû faire malgré les épreuves. Malgré tout cela, elle n’oubliait pas ses origines et voulait avoir un avenir meilleur que son passé.MINIMUM 20 lignes


    PSEUDO - Nathe ÂGE IRL - 19 ans GROUPE - Mode et Photographie COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM - Heu, je ne sais plus PRÉSENCE - Tous les jours. CREDITS ICONS & BANNIÈRES - © Lumi


    ©Day Of Autumn
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline   Sam 21 Jan - 23:40

ReBienvenue ^^

Bon ben tout est parfait je te valide !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline   Dim 22 Jan - 14:52

Rebienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Everleigh A. Wilson

∞ Live young, wild & free

⊱ statut matrimonial : En couple avec Gabriel
⊱ où es-tu ? : Niagara Falls
⊱ humeur : En quête
⊱ célébrité : Claire Holt
⊱ messages : 1018
⊱ inscrit le : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline   Dim 22 Jan - 20:06

Re bienvenue! (:

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TITRE EN COURS +
« CITATION A VENIR » - auteur unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola B. Wilde

Lola la banane

⊱ statut matrimonial : Célibataire
⊱ où es-tu ? : Au pays des bisounours
⊱ humeur : Joyeuse
⊱ célébrité : Bonnie Wright
⊱ messages : 1466
⊱ inscrit le : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline   Lun 23 Jan - 18:32

Re bienvenu. :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


L'amour donne des ailes
Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on n'aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Deborah R. Brookeline   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deborah R. Brookeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara University™ :: Time to, delete you :: Les Archives :: 2011-2012 :: Archives présentations
-
Votez !
Un vote toutes les deux heures ♥
www.obsession27
www.shitamachihito
www.nom du top